Le CNRS  SHS  Autres sites CNRS  English

Institut d’histoire du temps présent - IHTP

 
 
 

 Accueil du site > Annuaire > Chapoutot Johann


Chapoutot Johann


 

Historien spécialiste de l’Allemagne, Johann Chapoutot a consacré sa thèse et son habilitation à étudier l’univers mental et la culture du nazisme. Après des travaux consacrés à la vision nazie de l’histoire (Le nazisme et l’antiquité, 2008, rééd. 2012, ainsi qu’une quinzaine d’articles et contributions), il s’est intéressé à l’ambition normative nazie, au projet de créer une nouvelle morale et un nouveau droit sous le IIIème Reich (La loi du sang, 2014, ainsi que Le meurtre de Weimar, 2010 et une vingtaine d’articles et contributions). Il s’est également consacré à la rédaction d’essais de synthèse et d’interprétation (Fascisme, nazisme et autoritarisme en Europe, 1918-1945, 2008, rééd. 2013, ainsi que Le nazisme, une idéologie en actes, 2012). Ses ouvrages sont traduits en six langues, et il intervient régulièrement à l’étranger pour des séminaires, cours, colloques et conférences.
Ancien élève de l’ENS (1998), agrégé d’histoire (2001), diplômé de l’IEP de Paris (2002), Johann Chapoutot est docteur de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne et de la TU Berlin (2006). Maître de conférences à l’Université Pierre Mendès France de Grenoble pendant six ans (2008-2014), membre junior de l’Institut universitaire de France depuis 2011, il a été élu Professeur à l’Université Paris III Sorbonne nouvelle en 2014. Après avoir été successivement rattaché à l’IRICE (Paris I), puis au LARHRA (ENS, Lyon II, Grenoble II), il a rejoint l’IHTP, dont il était auparavant chercheur associé, en 2014.
Au-delà du nazisme, Johann Chapoutot a publié une Histoire de l’Allemagne de 1806 à nos jours (2014) et dirige depuis 2009 une Histoire de la France contemporaine en dix volumes aux éditions du Seuil. Poursuivant ses travaux sur l’histoire du nazisme, il entame également un projet de recherche sur un mouvement nommé « réforme de la vie » (Lebensreform), tentative, à la fin du XIXème siècle, de définir une modernité alternative (par l’écologie, par une nouvelle pratique du corps, par de nouvelles pédagogies) à celle, industrielle, urbaine et souvent autoritaire, que connaissait l’Allemagne wilhelminienne.


SITUATION ACTUELLE :

Depuis 2014 : Professeur des Universités à l’Université Paris III Sorbonne nouvelle.
Depuis 2011 : Membre Junior de l’Institut universitaire de France (IUF)
De 2008 à 2014 : Maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université Grenoble II.
Section de rattachement CNU : 22.

OUVRAGES PUBLIES :

1) Le nazisme et l’antiquité, Paris, PUF, 2008, rééd. Quadrige, 2012, 645 p.
Traductions en grec (Athènes, Polis, 2012), en espagnol (Madrid, Abada, 2013) en allemand (Darmstadt, WBG, à paraître en 2014) et en anglais (University of California Press, parution prévue en 2015).

2) Fascisme, nazisme et régimes autoritaires en Europe, 1918-1945, Paris, PUF, 2008, rééd. Quadrige, 2013, 295 p.
Traduction en polonais (Varsovie, Naukowa, 2012) et en italien (Rome, Einaudi, parution prévue en 2016)

3) Le meurtre de Weimar, Paris, PUF, 2010, 138 p.

4) Le nazisme. Une idéologie en actes, Documentation Photographique n° 8085, Paris, La Documentation Française, 2012, 64 p.

5) La loi du sang. Penser et agir en nazi, Paris, Gallimard, Bibliothèque des Histoires, 2014, 571 p.

6) Histoire de l’Allemagne (de 1806 à nos jours), Paris, PUF, Que sais-je, 2014, 128 p.



Pour les autres publications, cf. fichier joint


FORMATION ET DIPLÔMES :


- 2013 : Habilitation à diriger des Recherches, Université Paris I Panthéon-Sorbonne.
Etudes sur la culture normative nazie
La loi du sang. Fondements normatifs de l’agir nazi
. Mémoire inédit (474 p.)
Le nazisme, une révolution normative. Dossier de travaux (17 articles et un ouvrage)
Comprendre ? Mémoire d’égo-histoire et de synthèse des travaux (67 p.)
Jury composé de : Pascal Ory (Paris I, garant), Laurence Badel (Paris I), Olivier Jouanjan (Strasbourg), Rainer Hudemann (Paris Sorbonne – Universität des Saarlandes), Uwe Puschner (Freie Universität Berlin), Paul Weindling (Oxford Brookes).

Qualifications CNU : section 22 et section 12.


- 2006 : Thèse de doctorat d’Histoire, Université Paris I Panthéon-Sorbonne et TU Berlin
Le national-socialisme et l’Antiquité – Mention Très Honorable avec les Félicitations du jury à l’unanimité à Paris I / Mention « Sehr gut » à la T.U. Berlin.
Membres du jury : Robert Frank (Paris I), Etienne François (T.U. Berlin), Pascal Ory (Paris I), François Hartog (EHESS, Paris), Jakob Vogel (T.U. Berlin, Centre Marc Bloch, Berlin), Michael Werner (EHESS, Paris, Président du jury).
Qualifications CNU : Section 22 (Histoire moderne et contemporaine), Section 12 (Langues et littératures germaniques et scandinaves) – Février 2007

- 2003 : DEA d’Histoire, Université Paris I. Mention TB

- 2002 : Diplôme de l’IEP de Paris (Sciences-Po)

- 2001 : Agrégation d’Histoire. Rang : 22/121

- 2000 : Maîtrise d’Histoire, Université Paris IV. Mention TB

- 2000 : Maîtrise d’Allemand, Université Paris XII-ENS. Mention TB

- 1999 : Licence d’Histoire, Université Paris IV, Mention B

- 1999 : Licence d’Allemand, Université Paris IV, Mention AB

- 1998 : Concours de l’Ecole Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines. Reçu rang 1 (Spécialité Allemand).

- 1996-1998 : Classes Préparatoires au Lycée Henri IV, Paris.

- 1996 : Baccalauréat, série L. Mention TB avec Félicitations du jury.


PRIX ET DISTINCTIONS


- 2011 : Prix Eugène-Colas de l’Académie Française pour Le meurtre de Weimar.

- 2010 : Prix de l’Essai de la Région Rhône-Alpes, décerné par l’Agence Rhône-Alpes pour le Livre et la Documentation pour Le national-socialisme et l’antiquité.

- 2008 : Prix Dèzes décerné par le Comité français des Sciences Historiques pour le travail de thèse.

- 2004 : Harvard University - Harvard Certificate of Distinction in Teaching

- 1996 : Concours Général. Allemand. Rang : 4 (Premier Accessit)

- 1995 : Concours Général. Histoire. Rang : 1


Jurys

2009-2014 : Membre du jury du concours d’entrée à l’Ecole Normale Supérieure (concours B/L – épreuve d’Histoire, écrit et oral).

2009-10 : Membre du jury du CAPES d’Histoire-géographie.


Conseils scientifiques


Depuis 2008 : Membre fondateur du Conseil Scientifique des Weimarer Rendez-Vous mit der Geschichte.

Depuis 2013 : Membre du Conseil Scientifique des Rendez-Vous de l’Histoire de Blois.

Depuis 2013 : Membre du Conseil Scientifique du CERD de Natzweiler-Struthof.


Comités de rédaction


Depuis 2010 : Membre du comité de rédaction de la Revue Historique.
Depuis 2011 : Membre du comité de rédaction de Vingtième Siècle. Revue d’Histoire.


Expertises


Notes de lecture régulières pour le Centre national du Livre (traduction d’ouvrages d’histoire - allemand et anglais -, aides à la publication, bourses d’écriture).



COLLOQUES RÉCENTS

1 - New York, 16-17 septembre 2010, « People’s Court : The Volksgerichtshof of the Third Reich », « Making History in the Courtroom », International Conference, The Benjamin N. Cardozo School of Law, New York City.
2 - 6 décembre 2012 : « Psychose de la contamination et imaginaire de la désinfection : l’argumentaire bio-médical nazi comme justification du crime », Colloque « Micro-Histoire de la Shoah », Paris, ENS-Mémorial de la Shoah.
3 - 14 mai 2013 : « Naturgesetzlichkeit. Etat de nature et Etat de droit sous le IIIème Reich », Colloque « Le droit dans les sociétés totalitaires », Université Paris II
4 - 16 mai 2013 : « Politiques du vivant : le nazisme en son contexte », Paris, Colloque « Le vivant. Hommage à Claude Bernard », Collège de France.
5 - 31 mai 2013 : « L’idéal du juge sous le IIIème Reich : la ’bouche de la loi’ naturelle », Colloque « La lettre et la loi : endroits et envers du prétoire », Université Bordeaux IV- Montesquieu.
6 - 6 juin 2013 : « La rage et la ruine : Kolberg et la ’victoire finale’ (1945) », colloque « Le national-socialisme dans son cinéma », Universités Grenoble II et III.
7 - 27 novembre 2013 : « Le deuil, la race et le Reich : le nazisme fut-il une Ersatzreligion ? », colloque Religion et politique, Université de Lausanne.


RÉCENTES INTERVENTIONS (SÉMINAIRES ET CONFÉRENCES)

1 - 23 août 2012 : « When Murder is not Murder : Law, Morality and Violence in the National-socialist Empire », Helsinki, Université d’été de l’Université d’Helsinki.
2 - 31 octobre 2012 : “Natural law and Racial Order : the Normativity of Nazi Crime”
Université d’Oxford, Saint Hugh’s College-Maison Française d’Oxford.
3 - 9 avril 2013 : « No Need for Hate : the ‘Law of Nature’ and the Jews in Nazi Thought », Yale University, Yale Program for the Study of Antisemitism, The Benjamin and Barbara Zucker Lecture Series.
4 - 26 juin 2013 : « Gibt es noch nationale Geschichten ? Frankreich und die neuen Buchreihen zur Geschichte Frankreichs », Friedrich-Schillers Universität Jena, Forschungskolloquium Prof. Dr. Thomas Kroll.
5 - 25 novembre 2013 : « Die normative Revolution des Nationalsozialismus. Ein Versuch », Forschungskolloquium Goethe-Universität, Francfort-sur-le-Main.
6 – 27 mai 2014 : « Nazism : Only a Matter of Ressentiment ? », Oxford University, séminaire « History of the Emotions », Wellesley College (Robert Gildea).








 

 

J. Chapoutot, Liste publications - 186.6 ko

 

 

CNRS
Annuaire
Rechercher
Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Mentions légales
Crédits
RSS
Essai podcast