Vous êtes ici

"L'ÉCOLE DES ANNÉES NOIRES" (MATTHIEU DEVIGNE)

"L'ÉCOLE DES ANNÉES NOIRES" (MATTHIEU DEVIGNE)

Comment maintenir l'École quand tout semble prêt à s’effondrer ? Comment l'École de la Troisième République a-t-elle reçu les dogmes et les ordres de Vichy ? Comment la France de l’après-guerre, enfin, a-t-elle accompagné la reconstruction des murs de celle des esprits et des corps ?

L’histoire des écoles primaires de la France des années noires, c’est celle du personnel et des élèves qui poursuivent leur tache avec une endurance qui tient autant de la routine que d’une solide capacité d’adaptation. C’est aussi celle des solidarités inédites forgées à la faveur de la sauvegarde des enfants entre des territoires scolaires très diversement frappés par les drames de l’Occupation et de la Libération. C’est enfin l’histoire des visions de réforme et de reconstruction qui s’efforcent d’imaginer, en ces temps d’incertitudes, les destins possibles de l’Éducation nationale du second XXe siècle à venir.

De la Bretagne au Lyonnais, des petites communales des monts d’Auvergne aux classes marseillaises, se fait le récit d’un ordinaire recomposé au rythme du conflit. Il est tissé de rigueurs et de banalités propres à une époque saisissante, à partir de laquelle il est toujours inspirant de réfléchir le présent.

Ancien élève de l’ENS Lyon, Matthieu Devigne est docteur en histoire de l’université Paris-Sorbonne. Il enseigne actuellement en éducation prioritaire dans l’académie de Lyon.