Vous êtes ici

LE PARCOURS DE CHRISTIAN INGRAO

LE PARCOURS DE CHRISTIAN INGRAO

PRÉSENTATION DE L'ÉDITEUR

Comment appréhender un phénomène aussi singulier et inédit que le nazisme ? Pour répondre à cette question, Christian Ingrao, spécialiste des commandos de la SS du front de l’Est responsables du génocide des Juifs par fusillade en URSS, se confie au philosophe Philippe Petit. Il revient sur ses années de formation et sur la façon dont le phénomène nazi a bouleversé et le monde et sa matière.

Nourri d’anthropologie sociale, il montre comment la cruauté a pu se produire dans un pays apparemment civilisé et comment des hommes cultivés, ont pu être à l’origine des pires massacres.

Après avoir expliqué les motifs de ses engagements, Christian Ingrao dévoile ses considérations sur l’Europe, la possibilité de son avenir et la condition de sa réussite, entre menace djihadiste et implosion politique. Un dialogue vif, serré, illuminateur.

Au terme de ce dialogue où histoire, historiographie et philosophie se répondent, il est un message de Christian Ingrao à retenir : les armes seules n’ont pas vaincu le nazisme, mais « le fait que les Alliés avaient un ou des projets politiques à proposer en lieu et place du nazisme ».

Né en 1970, Christian Ingrao est notamment l’auteur de Croire et détruire, les intellectuels dans la machine de guerre SS. Il est considéré comme un des meilleurs spécialistes de la Deuxième Guerre mondiale.

Docteur en philosophie, Philippe Petit est journaliste, essayiste et ex-producteur sur France Culture. Il est l’auteur d’une trentaine de livres d’entretien et d’un essai Philosophie de la prostate (2018)