Vous êtes ici

LE GOULAG, UNE HISTOIRE ADMINISTRATIVE ET LITTÉRAIRE

LE GOULAG, UNE HISTOIRE ADMINISTRATIVE ET LITTÉRAIRE

Le Goulag n'est pas seulement le système concentrationnaire le plus long et le plus vaste du XXe siècle. Acteur essentiel de la vie économique soviétique des années 1930-1950 qui encadre la mise en valeur des territoires "inhospitaliers" et, en même temps, puissance administrative qui supplante dans certains cas les organes locaux du Parti et les soviets, il représente un univers en soi avec ses propres logiques et sa "culture" souterraine. Un univers à la fois caché et omniprésent, dont les prémices sont posées dès les années 1920 et dont la postérité s'étend jusqu'à nos jours.

Connexe mais différent, le monde des déportés spéciaux constitue, lui aussi, une réalité spécifique – et encore peu connue – des violences staliniennes.

Ces deux modes de répression fondés sur le déplacement et le travail forcés, frappant des individus ou des populations entières, sont ici révélés dans toute leur ampleur grâce à des documents d'archives inédits en français et à des témoignages littéraires d'une force exceptionnelle.

LIRE LE COMPTE RENDU PUBLIÉ DANS LIBÉRATION